Jean-Julien Chervier & Agnès Obadia – Du poil sous les roses AKA Hair Under the Roses (2000)

29f7c043f76a2bde437fd0d52a185152

Synopsis :
A sexually-troubled young man runs away from home, while a girl wakes up one morning with a single cyclops breast…

____________________

A quatorze ans, l’amour et le sexe intriguent. Entre les phantasmes, les phobies, les incertitudes et les croyances, comment reagir? Roudoudou, qui est tres amoureuse, reve d’avoir une poitrine imposante comme celle de sa mere, mais cela ne marche qu’a moitie. Romain et Francis, quant a eux, sont persuades que leurs meres sont homosexuelles et qu’il leur faudrait coucher avec elles pour les sauver…

Quote:
This is one of the funniest films I saw this year. About 2 teenagers looking for sexual experience, and how they are to be become together. The actors are great and natural. This is a lot more realistic as American Pie or any other US High School comedy. American people would be shocked to see how easy French guys do their cinema with more open scenes and no false moral at all. Two thumbs up ! The main actress (Roudoudou) is very charming. Hope we’ll see more of these in the future.

(Rene Schmidig)



Quote:
Les personnages : Roudoudou (Julie Durand), 15 ans ou presque. Assaillie par les multiples questions d’ordre sexuel que l’on se pose à cette période. Entre autres : pourquoi j’ai un nichon qui pousse plus vite que l’autre ? Est-ce qu’on peut jouir au téléphone ? C’est quoi, un clito ? Et un fist-fucking ? Julien (Alexis Roucout), même âge, même obsession du cul, mais formulée différemment : quand est-ce que j’aurai du sperme ? Est-ce que je suis pédé parce que je branle mon meilleur pote ? Et si je baisais sa mère ?

Enfin un peu de fraîcheur dans le cinéma français ! Sans se plaindre des recherches un tantinet mortifères de nos auteurs maison, ça faisait longtemps qu’on attendait une comédie de cet acabit : vive, impudique, sensible, et surtout drôle. Car tout en étant un très beau film sur la puberté, Du poil sous les roses fait rire. Souvent. Intensément.

Cela assené avec une crudité qui fait plaisir à entendre en ces temps de censure crâne. Une crudité pleine de “bite”, “pute”, et autres “gouine” prononcés par des collégiens se marrant devant un film porno ou pissant sur le mur de leur maison. Ainsi délestés de toute retenue quant au verbe ou aux actes, Agnès Obadia et Jean-Julien Chervier se sont rapprochés d’une vérité enfantine trop longtemps voilée par le poids du tabou et d’une nation bien-pensante. Parce qu’à 13 ou 15 ans, on ne parle pas comme dans Le Jeune Werther de Doillon ; on se gargarise plutôt des mots les plus salaces en ne songeant qu’aux possibilités imminentes de dépucelage. Pourtant, la vulgarité est ici hors de propos, balayée par un débordement constant parfaitement catalysé des deux côtés de la caméra. Derrière, sans génie mais avec une énergie et une inventivité stimulantes : rêves délurés sous forme de dessins animés, propositions joyeusement anarchiques (le film donne fréquemment l’impression de partir dans tous les sens), situations exploitées de façon optimale (on retiendra surtout l’utilisation des queues de chatons comme anti-stress). Et devant, deux révélations : Alexis Roucout, excellent dans le registre du révolté lassé, du dégingandé torturé ; et surtout l’incroyable Julie Durand, croisement rêvé entre Valérie Lemercier (version Odeline Fion) pour le côté pince-sans-rire et Leslie Azoulai (l’héroïne de Travolta et moi) pour la désarmante spontanéité. Grâce à eux et aux autres, les images de l’adolescence auront rarement semblé si décalées, et, paradoxalement, si justes.

(Yann Gonzalez)



http://www.nitroflare.com/view/340D6E55AEB93CB/Du.poil.sous.les.Roses.-de.Agnès.Obadia.et.Jean-Julien.Chervier-.2000.DVDRip.XviD-Aguirre.avi
http://www.nitroflare.com/view/7987AA0C9934E5F/Du-Poil-Sous-Les-Roses-English.srt

http://keep2s.cc/file/e51e78588d1ce/Du.poil.sous.les.Roses.%28de.Agn%D0%A5s.Obadia.et.Jean-Julien.Chervier%29.2000.DVDRip.XviD-Aguirre.avi
http://keep2s.cc/file/7861c3489cbc6/Du_Poil_Sous_Les_Roses_English.srt

Language(s):French
Subtitles:English

Bookmark the permalink.