Sacha Guitry – Les 3 font la paire AKA Three Make a Pair (1957)

29f7c043f76a2bde437fd0d52a185152

Plot: Jojo’s ambition is to become a gangster, but to be admitted into a gang he has to prove himself by committing a daring act. To that end, he kills someone in broad daylight, not knowing that his victim is an actor who is playing a scene in a film directed by a cranky film-maker (Darry Cowl). The murder is caught on film, leading Commissaire Bernard (Michel Simon) to think that the killer will be easy to find. Sure enough, Bernard soon makes his arrest, a clown from a circus, but then he faces an almost insurmountable problem. The clown has an identical twin, who is also a clown with the same circus. Both men claim to be innocent…



Quote:
Le film fut réalisé par intérim par Clément Duhour, producteur et acteur, agissant suivant les indications de Guitry déjà très malade. Cet intérim renforce encore l’extrême et fascinante économie des moyens de la mise en scène. Guitry possède tellement la connaissance de ce qu’il veut dire et des moyens pour y parvenir que son art finit par ressembler au style du dernier film américain de Fritz Lang, Beyond A Reasonable Doubt. Par coïncidence, les deux septuagénaires jonglent l’un et l’autre avce l’idée d’une universelle culpabilité humaine, prétexte à leur variations et à leur dérision. C’est bien du côté de Lang, de Mizoguchi, de McCarey, de Ford – c’est-à-dire des plus grands – que l’oeuvre de Guitry, close avec ce film, vient d’elle-même se placer, grâce à la variété de ses thèmes et à la perfection de leur traitement. Jacques Lourcelles



http://www.nitroflare.com/view/CF0B1BB65B3651D/Guitry_Sacha_-_Les_Trois_font_la_paire_%281957%29__VO_.avi

Language(s):French
Subtitles:No

Bookmark the permalink.