Philippe Garrel – Les ministères de l’art (1989)


Documentary on post-Nouvelle Vague directors with Benoît Jacquot, André Téchiné, Jacques Doillon, Chantal Akerman, Werner Schroeter, Juliette Berto, Leos Carax and footage of Jean Eustache.

Quote:
Les Ministères de l’art est un documentaire pour la télévision, réalisé en 1988. Ce projet se concrétise de façon inattendue : un jour, Philippe Garrel s’est rendu à Liza films, la société de production de Charles Tesson, sans rendez-vous et sans même apporter un scénario. Il avait déjà reçu des aides de La Sept (que dirigeait à l’époque son petit frère Thierry Garrel). Charles Tesson, admirateur de Garrel, a tout de suite accepté ce projet. Il fallut ainsi vingt ans à Garrel pour réussir à réaliser ce projet. Ce film est composé de reprises des images de Jean Eustache dans Godard et ses émules ; de Chantal Akerman et Jacques Doillon dans Elle a passé tant d’heures sous les sunlights ; de Brigitte Sy au musée du Louvre ; de moments tournés lors de plusieurs rendez-vous avec des cinéastes contemporains : Akerman, Doillon, Schroeter, Jacquot, Téchiné. Y figurent aussi Jean-Pierre Léaud, en tant que symbole de sa génération et comme acteur de La Maman et la putain, ainsi que Juliet Berto. N’oublions pas Leos Carax, que Garrel érige en représentant de la prochaine génération. (source : Débordements)


860MB | 55 min 56 s | 640×480 | mkv

http://nitroflare.com/view/195E669A35822F3/Les_ministeres_de_l_art.mkv

Language(s):French
Subtitles:None

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.