Louis Delluc – La femme de nulle part [full version 68 min] (1922)

29f7c043f76a2bde437fd0d52a185152

Synopsis:
“Like his fiery study of a popular milieu in Fièvre, Louis Delluc’s early masterpiece of impressionist cinema, La Femme de Nulle Part, is almost impossible to see outside of rare archival projections in Paris. Shot in natural settings, and stripped of all that is not cinema, Delluc’s psychological drama featuring symbolist muse Eve Francis is an experiment in ‘direct style.’ A fascinating study in the relationship between past and present, memory, dream and reality, this revolutionary film would be a source of inspiration for successive filmmakers, from Francois Truffaut to Alain Resnais.” (NeilMac1971) Continue reading

René Coiffard & Louis Delluc – Le chemin d’Ernoa (1921)

29f7c043f76a2bde437fd0d52a185152

French informations :

Etchégor, un riche paysan basque est épris de la belle américaine Majesty Parnell. L’époux de celle-ci, sur le point d’être arrêté pour vol, cherche à se forger un alibi.

Mobilisé, Louis Delluc est contraint de renoncer à la mise en scène de son premier scénario, La Fête espagnole (1919), qu’il confie à Germaine Dulac. Impatient de réaliser ses propres films, il fonde sa société de production Parisia- Films au printemps 1920, et livre, en l’espace de quelques mois trois films : Fumée noire, Le Silence et L’Américain, qui deviendra Le Chemin d’Ernoa. Continue reading

Louis Feuillade – Le Gamin de Paris AKA Paris Urchin (1923)

29f7c043f76a2bde437fd0d52a185152

Two war orphans, Joseph, apprentice printer, and Lisette, typist, live with their grandmother in Belleville. Lisette loves his next door neighbor, the painter Amedee, but this one does not offer him a union. Joseph Amedee learning is the son of a general, advocates for Lisette and everything ends in marriage. Continue reading

Louis Feuillade – Lagourdette, gentleman cambrioleur (1916)

29f7c043f76a2bde437fd0d52a185152

With the help of Lévesque and Musidora, Feuillade creates a light-hearted meta-fiction, self-parodying his own work.

Perdue dans la lecture des « Vampires », le séduisante Mlle Musi rêve de forfaitures et de crimes. Mais la visite qu’elle reçoit dans son salon est celle du triste Honoré Lagourdette qu’elle compte congédier rapidement. Celui-ci est en effet laid et ennuyeux. Mais pour tenter de la séduire, Lagourdette prétend être un habile voleur. Elle le met au défi de le prouver. Il s’assure de la complicité de ses domestiques, qu’il envoie à l’Opéra, et les détrousse devant les yeux médusés de Musi. Pris en flagrant délit par le commissaire, il avoue sa manipulation. Continue reading

Louis Feuillade – Vendémiaire (1918)

29f7c043f76a2bde437fd0d52a185152

Movie serial “Vendemiaire” depicts a registering nationalist and regionalism concerns about the effects of the First World War.

« Réalisé dans les derniers mois de la guerre (sa sortie eut lieu en janvier 1919), en décors naturels, dans le Languedoc, ce film est une œuvre maîtresse de Louis Feuillade. Sous couvert d’un drame patriotique sur les civils en temps de guerre (les combats restent hors champ), structuré en un prologue et trois parties (« La vigne », « La cuve » et « Le vin nouveau »), il propose un film dont le réalisme quasi documentaire n’est cependant pas dépourvu de lyrisme et de poésie. Le récit, non chronologique, s’organise selon une narration présent/passé où alternent des séquences concernant les vendanges et le conflit au moment de l’invasion des régions du nord par les troupes allemandes. Continue reading